("Annick-voyance.com"," annick-voyance.net ","Annick-medium.fr ","Annick voyante sérieuse.", "Annick astrologue médium sérieuse. ") textes et photosCopyrightfrance logo6

 

Syndrome d'Asperger et dépression

Si vous avez l'habitude de passer pour étrange pour les autres

9a3102 f756691779024e9b80314f9899b8acb0 jpg srz p 621 234 85 22 0 50 1 20 0 00 jpg srz

On décrit souvent la dépression comme un sentiment...une sorte de tristesse engourdissante qui crée une sensation de fatigue physique. Et bien que ce soit vrai, je pense que ce sentiment n'est qu'un symptôme, pas le facteur principal.

Pour moi, la dépression est en premier lieu et principalement un modèle de pensées négatives. Les pensées encadrant le monde s'avèrent insensées...faisant que nous sentons notre propre vie irrémédiablement endommagée. C'est le modèle de pensées qui donne cette vision très morne du monde et crée un fort sens de futilité.

Article traduit de l'Anglais par Nadine GIBAUD. Le texte original intitulé "Aspergers and Depression: the masking effect (autism spectrum disorder)" écrit par M. Kelter a été publié le 31 octobre 2013 sur le site "invisiblethings" à l'adresse suivante : http://theinvisiblestrings.com/aspergers-depression-masking-effect/.

I. Pensée absolue, noir et blanc.

Mon esprit cherche des modèles.

Je pense que c'est utile pour avoir un sens de stabilité (ça m'aide à avoir un sens de stabilité), mais il y a aussi une part de jeu dedans. Rien qu'à observer et identifier des modèles dans tous les aspects du monde, c'est quelque chose que j'apprécie.

Il y a une chose que j'avais remarqué : pour garder les modèles à l'esprit, que ce soit des petites choses comme un film, ou des concepts plus grands comme le comportement humain, je pense généralement en termes plutôt absolus. Le bon, le méchant ; le bien, le mal. Les modèles sont ainsi plus faciles à définir si je peux regrouper les choses dans des catégories facilement identifiables ; ainsi, probablement pour cette raison, je suis un penseur passablement rigide. Pas rigide dans le mauvais sens du terme ; il se trouve seulement que, généralement, je pense en des termes très noirs ou très blancs comme méthode de navigation dans le monde. C'est comme ça que je vois les choses, et pour la plupart du temps, ça fonctionne pour moi. "Ce facteur devrait toujours marcher commececi, et cet autre facteur devrait toujours marcher comme cela." Cela peut mener à des ornières conceptuelles, mais encore, ça marche magnifiquement bien la plupart du temps.

Je suis sur le spectre, et je pense que ce mode est le produit de mes différences neurologiques. Le problème que j'ai rencontré est que la dépression est aussi caractérisé par une pensée très absolue, noir et blanc. Et à cause de cela, il peut m'être difficile, par moments, d'identifier le début d'un état dépressif.

On décrit souvent la dépression comme un sentiment...une sorte de tristesse engourdissante qui crée une sensation de fatigue physique. Et bien que ce soit vrai, je pense que ce sentiment n'est qu'un symptôme, pas le facteur principal. Pour moi, la dépression est en premier lieu et principalement un modèle de pensées négatives. Les pensées encadrant le monde s'avèrent insensées...faisant que nous sentons notre propre vie irrémédiablement endommagée. C'est le modèle de pensées qui donne cette vision très morne du monde et crée un fort sens de futilité. La dépression est efficace pour créer un sentiment d'impuissance précisément parce qu'il utilise des catégories rigides, noires et blanches. "Ma vie n'a aucun sens. Le monde est un non-sens. Rien ne va changer," etc. Ces termes absolus et rigides ont envahis nos propres perceptions et nous empêchent de voir la lumière au bout du tunnel. En conséquence, une personne sur le spectre peut passer d'un mode de pensée normal à un mode dépressif sans s'en rendre compte, et il peut être tout à fait invisible pour les autres à cause de ces types de concept semblables.

lien

http://www.autisme-regards-croises.com/#!syndrome-dasperger-et-dpression/csz1

 "Ma vie n'a aucun sens. Rien ne va changer,"  Ces termes rigides ont envahis nos propres perceptions et nous empêchent de voir la lumière au bout du tunnel

 

Voyance Wikipédia

 

La voyance est une prétendue capacité divinatoire à percevoir une information dans l'espace et dans le temps en dehors de l'usage des cinq sens, par perception extrasensorielle. La personne qui aurait cette capacité est généralement appelé voyant(e) et propose des consultations payantes à des clients en attente de révélations afin de connaître ou de préparer leur avenir. La voyance est considérée comme une pseudo-science mais reste une activité populaire et lucrative, qui a même son salon1.

lire la suite ...

 

Wikipedia

Medium pas chere et serieuse